Chateau Maucaillou 2009 (médoc)

Couleur
Principaux cépages : cabernet-sauvignon, cabernet franc, merlot, petit-verdot, malbec.
Potentiel de garde : 7 à 18 ans.

Mariant les influences Renaissance et XVIIIes., l’architecture du château est assez étrange.Quant au nom du vignoble, il renvoie à l’expression ancienne «mauvais cailloux», entendez ici essentiellement des graves garonnaises du Güntz et un peu d’argilo-calcaire. Ceps de cabernet-sauvignon, de merlot et, de petit verdot (7 %) . Vendangés par tries successives, ils offrent une belle expression de ce terroir à travers ce 2007. Déployant une robe pourpre des plus avenantes, celui-ci développe un bouquet puissant et complexe de cerise et de fruits noirs compotés, de vanille et de grillé. L’attaque franche est le prélude à un palais équilibré, à la fois frais et tannique, fruité et épicé, qui finit sur une note toastée. Un très beau moulis, à boire dès à présent ou à garder trois ou quatre ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *