Les différents métiers

OenologueConseil

 A l’occasion d’une rencontre avec une œnologue-conseil, à la date du 05 septembre 2013, ce fut l’occasion pour moi de découvrir en quoi consiste le métier d’œnologue. Qu’il soit salarié dans une cave coopérative par exemple ou qu’il exerce au titre d’œnologue-Conseil, l’objectif d’un œnologue est de mettre en oeuvre tout son savoir afin de minimiser les défauts d’un vin et de valoriser ses qualités. Pour obtenir ce résultat, il est parfois amener à prodiguer des conseils au niveau des pratiques en viticulture et met en place des pratiques en œnologie au cours de la vinification, suit l’évolution des goût des consommateur afin d’adapter au mieux le produit final, en l’occurrence le vin. Pour être un bon oenologue il faut avoir de bonnes connaissances sur les vins, scientifique, en viticulture et en commercialisation. Il faut qu’il soit capable d’analyser, écouter, de ce concentrer et de prendre des responsabilités. Un oenologue de qualité, c’est celui qui est rigoureux, patient, qui à le sens de l’organisation et du contact. Mais avant tout, un oenologue doit savoir déguster! C’est pour ça que pour ce métier, il faut bien étudier.

Viticulteur

Nous avons rencontré un viticulteur lors de notre sortie le 05 septembre 2013. Ce métier à tout simplement pour but de faire vivre les vignes pour pouvoir récolter leurs raisins et en faire du bon vin. Bien entendu, il ne suffit pas de regarder la vigne grandir en leur chantant des louanges, la vie d’une vigne passe par de nombreuses étapes que le viticulteur doit prendre en compte et faire en sorte que cela ce passe le mieux possible. Le vigneron doit connaître le cycle végétatif de la vigne et les outils de travail. Avoir un bon sens de l’observation lui permet d’apprécier l’état de la vigne et du sol. Principalement sur le terrain, il apprécie le travail en extérieur et le travail physique.

Maître de Chai

Un métier pas évident. Le maître de Chai à une mission des plus importante, celle de faire du bon vin ! pour cela, il faut un bon viticulteur qui fasse du bon raisin. Mais un bon maître de Chai est celui qui gère toutes les étapes avant que le raisin ne se transforme en vin, pas le droit à l’erreur !! Il doit corriger toutes les petits défauts que le moût peut avoir, son joker, l’œnologue, qui est là pour l’aider à ne pas se tromper. Après, c’est à lui de jouer. C’est le gestionnaire de la cave, il maîtrise l’ensemble des techniques de vinification et d’élevage du vin. Le travail dans le chai nécessite du soin et de la rigueur ainsi qu’un souci permanent de l’hygiène. La maîtrise de la dégustation est requise pour l’élevage du vin. En cas de défaut du vin, la disponibilité ainsi que l’esprit d’initiative du maître de chai lui permettent de réagir rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *