Les ignorants

Dans cet article j’aimerais vous présenter « Les ignorants » un récit magnifique écrit et dessiné par Etienne Davodeau, publié par Futuropolis.

Ce livre parle de la rencontre entre un dessinateur (Davodeau) qui n’est pas grand connaisseur de vin, et un vigneron de l’Anjou (Richard Leroy) qui ne s’est jamais beaucoup intéressé à la bande dessinée. Ils décident de travailler ensemble et  de se faire découvrir leurs univers respectifs.

Lorsque je suis tombé sur un article du journal Ouest France évoquant la publication de cette bande dessinée en septembre 2011, la coïncidence m’a paru trop belle , étant un passionné de bande dessinée et venant de faire mon entrée dans le monde de la viticulture depuis la rentrée de septembre!

Dans cet ouvrage on parle beaucoup de biodynamie , sujet qui m’intéressait déjà beaucoup depuis la sortie du film « La clé du terroir », et de la fabrication de bouse de corne. Il m’a permit de lever quelques doutes concernant la biodynamie : je commence à être de plus en plus convaincu par ces méthodes sauf peut-être sur la problématique de la suppression totale du souffre dans la vinification.

Etienne Davodeau est un dessinateur que j’ai découvert avec une de ses célèbres bandes dessinées « Lulu femme nue », mais aussi avec « Rural! » et « Quelques jours avec un menteur ».

Les ignorants est un ouvrage magnifique qui dégage beaucoup d’émotions et, qui m’a montré qu’il me restait encore beaucoup à découvrir dans le monde du vin comme dans celui de la bande dessinée.

This entry was posted in Non classé and tagged , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *